Spectacles

Récit merveilleux : La citadelle de cristal

Légende médiévale : Le Chevalier au cygne

Mythologie : Artémis, Déesse-lune des Amazones

« La citadelle de cristal », un duo conte et échasses 

Avec Éthel Balogh-Daroczy, conte et musique
et Johanna Rebolledo, danse et échasses

Un format original qui allie le conte à un personnage spectaculaire. Une illustration « grandeur nature » du récit.

Un univers poétique et aérien, avec une conteuse accompagnée d’une danseuse-acrobate sur échasses, pour entrer dans l’imaginaire d’un conte merveilleux venu du folklore du Grand Nord, et suivre les aventures vertigineuses de personnages fantastiques.

Des motifs de contes slaves aux accents de Milles et une nuits. Un spectacle chorégraphié pour évoquer la magie de la nature, où les saisons se parent de féerie.

Résumé

Un jeune prince devra trouver l’astuce et le courage nécessaire pour parvenir jusqu’à  la citadelle de cristal. Il ira par delà des neufs fleuves et les neuf montagnes, traversant les quatre royaumes.

Au fil des saisons, en s’éveillant à la nature, il se découvrira lui même.

Ainsi il pourra affronter Dame hiver, échapper à ceux de l’invisible et rencontrera l’oiseau de vérité qui lui confiera une plume. Transformé en faucon des neiges, il gagnera la citadelle pour délivrer la princesse de son sortilège. Car elle seule sait où coule la précieuse source de vie…

Public : familial à partir de 7 ans Durée : 1h

Accompagnement musical : chant, dulcimer et harmonium indien

>> lien vers dossier spectacle

Où l’on rencontre un chevalier enchanté dans un univers dédié à l’imaginaire…

A l’époque des épopées chevaleresques, la légende du Chevalier au cygne fait partie des chansons de geste célèbres et notamment celles du premier cycle des croisades. La naissance du chevalier au cygne révèle l’origine surnaturelle de l’ancêtre de Godefroy de Bouillon.

Source du « Lohengrin », personnage de la littérature médiévale germanique, rattaché à la légende arthurienne qui, dans Parzivalet, inspira un opéra éponyme de Wagner composé pour Louis II de Bavière.

Au-delà du rapport historique, la légende ouvre toutes les portes de l’imaginaire, en évoquant les archétypes du merveilleux : la nature mystérieuse,  la métamorphose, le surnaturel, les épreuves, le combat, la magie, l’issue heureuse.

Laissez-vous conter une épopée pleine de magie

Le récit de la naissance des enfants-cygnes et des aventures du chevalier Elias est conté dans la tradition des chantefables du moyen âge, ponctué de chants et accompagné d’instruments.

L’histoire débute avec un thème de prédilection, celui d’un chevalier tombant sous le charme d’une créature féérique au cœur de la nature.

Des empreintes de traditions celtes, de mythes nordiques, d’évocations du récit de la table ronde, tissent ce récit médiéval aux notes poétiques d’une époque enchantée.

Public familial – A partir de 8 ans   Durée : 50 mn

>>  lien vers dossier spectacle

Ce spectacle, porté par une parole contée, poétique et musicale, propose de mettre en avant la figure du mythe de l’antique déesse « Artémis ».

Artémis incarne les attributs divins du cycle des renaissances et de la nature de l’être.

Avec elle nous traverserons aussi le temps et l’espace, avec ses légendes, empreintes de poésie, de mythes et de croyances, qui aujourd’hui encore révèlent notre humanité.

Du mythe d’Artémis, à la lune et ses évocations magiques, jusqu’aux amazones.

Sur terre elle est la déesse de la chasse, la « Dame des fauves » souveraine des bois.  Au ciel, Artémis est la déesse de la lune, resplendissante « Reine de la nuit ». Elle est aussi la déesse-mère des Amazones, légendaires tribus guerrières et « femmes-lunes ».

Tour à tour, cruelle ou protectrice, régissant le cycle de la vie et de la mort, des renaissances. Artémis évoque la femme libre et inaccessible, gardienne du féminin sacré.

Au-delà du mythe, le récit nous plonge dans l’imaginaire foisonnant d’un univers surnaturel empreint de métamorphoses. Nous faisant vivre les aventures de personnages hors du commun, à la découverte d’autres mondes.

Public familial – A partir de 10 ans   Durée : 50 mn

>>  lien vers dossier spectacle